Zeus ou Jupiter

Sommaire

Zeus

Dieu du Ciel et souverain des dieux de l'Olympe. Zeus correspond au dieu romain Jupiter.
Homère considérait Zeus comme le père des dieux et des mortels. Il n'avait créé ni les dieux ni les mortels!; il était le protecteur et souverain à la fois de la famille de l'Olympe et de la race humaine. Il était le seigneur du ciel, responsable de ses orages et de ses pluies. Sa cuirasse était l'égide, son oiseau l'aigle, son arbre le chêne. Zeus dirigeait les dieux sur le mont Olympe en Thessalie. Ses temples principaux étaient à Dodone, en Épire, pays des chênes et de son autel le plus ancien, célèbre pour son oracle, et à Olympie, où les jeux Olympiques étaient célébrés en son honneur tous les quatre ans. Les jeux Néméens qui se tenaient à Némée, au nord-ouest d'Argos, étaient aussi dédiés à Zeus. Zeus était le plus jeune fils des Titans, Cronos et Rhéa, et le frère des divinités Poséidon, Hadès, Hestia, Déméter et Héra. Selon un des anciens mythes sur la naissance de Zeus, Cronos, craignant d'être détrôné par un de ses enfants, les avalait à leur naissance. Zeus fut sauvé par sa mère Rhéa qui le cacha en Crète, où il fut nourri au lait de la chèvre Amalthée et élevé par les Nymphes. Quand Zeus devint adulte, il força Cronos à restiRepresentation de la statue en ivoire de Zeus, l'une des sept merveilles du monde antiquetuer ses autres enfants, qui cherchèrent à se venger de leur père. Dans la guerre qui s'ensuivit, les Titans s'allièrent à Cronos, mais Zeus et les autres dieux furent vainqueurs. Les Titans furent envoyés dans le gouffre du Tartare. À partir de ce moment, Zeus régna sur le ciel et eut la prééminence sur l'univers. Ses frères Poséidon et Hadès reçurent respectivement la charge de la mer et du monde souterrain. La terre devait être régentée en commun par les trois.
Dans les écrits du poète grec Homère, Zeus est décrit de deux manières. Il est représenté comme le dieu de la Justice et du Pardon, protecteur des faibles, celui qui punit les criminels. Marié à sa soeur. Sur Héra, il est le père d'Arès, dieu de la Guerre, d'Hébé, déesse de la Jeunesse, d'Héphaïstos, dieu du Feu et d'Ilithye, déesse de l'Enfantement. Par ailleurs, dans la mythologie ancienne, on prête à Zeus de nombreuses unions avec des divinités et des mortelles, d'où naissent des dieux et des héros. On pense qu'avec le développement du sens de l'éthique dans la civilisation grecque, l'idée d'un dieu paternel débauché et quelquefois ridicule devint déplaisante, aussi les légendes plus tardives cherchèrent à montrer Zeus sous un jour plus exaltant. Ses nombreuses aventures avec des mortelles sont parfois expliquées par le désir des premiers Grecs de faire remonter leur famille au père des dieux.
Les sculptures représentaient Zeus comme un personnage royal et barbu. La plus célèbre de toutes est la statue colossale en or et en ivoire, que Phidias sculpta, érigée à Olympie.

Zeus et Europe

Zeus conduit Ganimède sur L'olympe Zeus s'éprit de la belle Europe, fille du roi Agénor et de Téléphassa. La jeune fille jouai avec ses camarades sur la plage de Sidon lors qu'en découvrant ses grâces le père des dieux et des hommes en tomba amoureux. Afin de pouvoir l'approcher, Zeus se métamorphosa en un taureau blanc et ala s'allonger à ses pieds. Europe s'enhardit et commença à jouer avec le taureau. A un moment où elle était montée sur son échine, l'animal immaculé se releva et se jeta vers la mer. En vain, la jeune fille criait et supplia : Le taureau continuait à nager et s'éloignait du rivage. Europe se tenait à ses cornes afin de ne pas tomber et c'est ainsi qu'ils atteignirent les côtes de Crète C'est à la source de Gortyne, à l'ombre des platanes, que le couple s'unit. Depuis, ces arbres ne perdent plus leurs feuilles, car ils abritèrent les amours d'un dieu. De l'union d'Europe et de Zeus naquirent trois fils: le légendaire Minos, le valeureux Sar-pédon et le juste Rha-damanthe. On dit aussi que Talos, le robot en bronze qui veillait sur la Crète était un cadeau offert par Zeus à Europe. Europe resta en Crète dont elle épousa le rot Astérion, qui adopta ses enfants et donna le nom de son épouse au célèbre continent. Quant au taureau dont Zeus avait prit l'apparence, il s'envola vers le ciel et forma la constellation du taureau, dans le cyde du zodiaque. Cadmos, le fondateur de Thèbes était le frère d'Europe. Il vint en Grèce, à sa recherche. En dehors d'Europe, la bien aimée de Zeus, il existe également l'Océanide Europe, fille d'Océan et de Téthys.

Anecdotes

Zeus était vénéré dans la Grèce entière par le biais de cérémonies et de sacrifices. Partout où l'élément grec prévalait, il existait un héros local, fils de Zeus. C'est pour cette raison que les honneurs réservés au père des dieux étaient incomparables. Les Curetés, démons qui étaient vénérés au cours de cérémonies orgiaques, étaient confondus avec les Cabires ou avec les Corybantes. Leur culte se manifestait surtout en Crète. Rhéa leur avait confié la garde de Zeus nouveau né. Afin que les pleurs de l'enfant n'arrivent pas jusqu'aux oreilles de Cronos, les Curetés dansaient autour de lui et frappaient leurs lances et leurs boucliers couvrant ainsi avec ce bruit les cris de Zeus. La chèvre Amalthée, qui nourissait Zeus sur le mont Ida, était selon certains une nymphe. En signe de gratitude, le dieu promit que la corne de la chèvre se remplirait de tout ce que désirerait son possesseur. La corne d'Amalthée est symbole d'abondance.